Les petits "+"

La chronique de Louise

DESIGNER / MAX REINERT

La chronique de Louise, épisode hebdomadaire où chaque lundi, la communauté friande des aventures de la Compagnie 29x27 et du SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS peut suivre toutes les péripéties, les bonnes et les mauvaises nouvelles, les moments de bonheur, de rire, les coups de gueule, les choses que l'on peut vivre au quotidien ici. Parce que pour une compagnie, la vie n'est pas toujours rose, mais dans la nôtre, on essaye de peindre le moindre recoin qui pourrait se ternir.

Vous pouvez télécharger ici toutes les chroniques de Louise depuis son arrivée !

#1

#2

#3

#4

#5

#6

#7

#8

#9

#10

#11

#12

#13

#14

#15

#16

#17

#18

#19

#20

#21

#22

#23

#24

#25

Notre campagne "crowdfunding",

le financement participatif pour notre lieu.

DESIGNER / MAX REINERT

Il y a 6 ans, la compagnie 29x27, compagnie de danse contemporaine a pris une grande décision : celle d’avoir un bébé.

 

Toute histoire d’amour implique d’abriter sa famille, de lui offrir un toit et un espace chaleureux pour prospérer. La petite graine s’appellera donc SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS - 783 pour les intimes – et sera un lieu dédié à la danse, à Nantes.

Dans cet espace résidera de manière permanente la compagnie 29x27, en charge d’activer le cœur du projet, et de manière ponctuelle, des habitants nomades : artistes de passage, toutes ces compagnies professionnelles dont l’activité de création nécessite un studio pour travailler.

En 6 années, 783 est devenu un lieu ressource indispensable pour soutenir et accueillir la réalité des équipes au travail.

 

Mais l’ardeur du 783 va plus loin car nous accueillons aussi tous ceux qui pratiquent la danse, amateurs et professionnels, et qui participent aux cours, ateliers, stages, initiations, proposés au sein du lieu.

 

783 est ouvert à tous et pour tous, même si vous ne dansez pas. Oui ! Vous pouvez aussi aimer le fréquenter parce que vous êtes curieux et que vous pouvez y voir une exposition, assister à une conférence ou rencontrer les compagnies résidentes dans l’intimité de leur processus de création.

 

Au fil des années, 783 a su s’insérer dans son quartier, valoriser et dépoussiérer ce que peut être un lieu de culture : un endroit riche de sens et d’actions qui pose la qualité des rapports humains au cœur de ses priorités et pour le plus grand nombre. Un lieu où le corps et la pensée sont en mouvement.

 

Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas, c’est un adage qui illustre parfaitement l’engagement qui a fait naitre ce projet et qui continue de le porter aujourd’hui.

Malgré tout, cela ne suffit pas. Nous manquons de soutien financier et, malgré l’unanimité sur la pertinence de ce lieu et sa réalisation, nous n’avons pas encore les moyens de pérenniser son fonctionnement.

Si la générosité de notre cœur est intacte, sa réalité physiologique nous rappelle qu’il doit être correctement alimenté pour survivre.

 

C’est parce que ce lieu vous ressemble et nous rassemble que nous avons besoin de vous.

C’est parce que chaque cœur qui viendra battre à l’unisson d’un autre nous rendra plus fort.

C’est parce que les oasis sont rares de nos jours que ce lieu est exemplaire.

C’est parce que nos battements se synchroniseront que nous serons en mesure d’être encore là demain pour continuer à vous emmener danser sous tous les temps.

 

La vie ce n’est pas attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie.

Senèque. 

Voici le lien pour accéder au financement participatif via la plateforme Ulule :

https://fr.ulule.com/je-fais-battre-le-coeur-du-783/