Ils choisissent la danse comme parole principale et la décalent  pour singulariser leur démarche. Leur amour du cinéma va guider leur goût pour la transversalité des disciplines sur un plateau. Pour chaque création, ils cherchent  à défricher une esthétique nouvelle, une dramaturgie neuve et indépendante. 

Une ligne de force s’impose : comment créer un environnement  propice à ce qu’une émotion poétique forte puisse surgir et donner sens à l’absurdité du monde. 


Pendant 5 ans, ils résident dans le Morbihan et affirment un travail de territoire qui révèle leur besoin de concilier travail de création : 3 ans de résidence d’artiste associé au Dôme de St Avé, et la rencontre avec les publics : artiste en milieu scolaire en partenariat avec l’ADDM 22, mise en œuvre de cursus pédagogiques croisés  à l’école de musique et de danse de Douarnenez, travail autour des publics fragilisés avec l’EPSM de St Avé.


En 2010, ils s’installent à Nantes, renforcent la structuration de la compagnie en accueillant Aurélia Roche Livenais qui, depuis, œuvre à leurs côtés pour développer leurs actions. 


Désireux d’inscrire dans des murs l’ensemble de leurs projets, ils ouvrent en 2012 : SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS, lieu intermédiaire de création et d’accompagnement d’artistes, de transmissions et de médiations en plein cœur de Nantes. 


Ils s’inscrivent ainsi dans une démarche globale où leurs créations propres s’associent au fait d’être porteur de projet. Cette posture exigeante fédère un ensemble très varié de partenariats au service de la danse et de ses publics. 

Compagnie 29.27

La compagnie 29.27 a pris forme en 2005 autour du travail de Gaëlle Bouilly architecte-scénographe, et Matthias Groos danseur-chorégraphe..